Réglage de la hauteur de crémaillère

mercredi 16 mai 2012.


***Pour revenir à la page d’accueil** ICI

C’est à mon avis LE réglage qui va transformer la tenue de cap d’un Berlinette d’une façon spectaculaire. Pour le coût d’une paire de supports réglables (que l’on peut très bien réaliser sois même) et deux jours de travail

On commencera par lire cet article décrivant une méthode basé sur un outil mécanique et des comparateurs.

Réglage de la hauteur de crémaillère - 126.6 ko

Réglage de la hauteur de crémaillère
Une version commerciale de l’outil utilisé :

Pattes réglables

On peut les acheter ou les construire, comme ici.

Pour effectuer les compression-détente indispensables durant le réglage, on peut utiliser plusieurs méthodes

— madrier sur un cric posé à la place de la batterie et poussant sur le toit du garage

— chargement du coffre avec des gueuses, bidons d’eau etc

— cric "spitté" au sol, attaché par une sangle à la poutre, on abaisse celle ci : cité par Fabbe033fr FAR Forum Alpine Renault

"J’avais spité un cric à vis au sol lui-même sanglé à la poutre centrale, ce qui me faisait la compression et la détente"

— Mettre les deux ressorts avant en compression ce qui permet de soulever et descendre la caisse avec un cric. Cette méthode est couramment utilisée sur les monoplaces après dépose du combiné ressort/amortisseur. Voir la note technique Compresseur de ressort avant

Méthode avec deux lasers

Cette méthode utilise deux lasers de niveau ( moins de 15€ en grandes surfaces). On place un petit miroir sur chaque disque pour réfléchir le spot du laser vers celui ci. Un écran permet de suivre et mesurer le déplacement du spot pendant les manoeuvres de compression/détente.

Le schéma théorique

Expérience d’un utilisateur de la méthode à deux lasers

Posté par "Coco" sur le FAR Forum Alpine Renault http://alpinerenault.free.fr/outils...

COCO :

"Voici ma petite expérience du réglage de la géométrie de mon Alpine A110 1600SC en suivant la méthode préconisée par PHL ; une note d’utilisateur en quelque sorte.

En remarques préalables : Je précise que je suis parti de trains refaits a neufs en totalité (vis de triangles, rotules, axes, silent-blocs, excentriques et que mon auto du fait de son passé en compétition possédait déjà les supports de direction réglable).

Pour tous les réglages, l’auto est posé sur 4 chandelles de même hauteur au niveau des rotules inférieures AV et AR.

A) REGLAGE DE LA CHASSE :

1)Ne faites pas la même erreur que moi, commencez absolument par le réglage de la chasse car sinon tous les autres sont à refaire après.

2)La réalisation de l’outil ne présente pas de difficulté particulière. Sachant que l’idée est d’avoir le même réglage de chasse des 2 cotés une précision d’orfèvre n’est pas nécessaire.

3)Pour réaliser la clé de 26 nécessaire a la rotation des excentriques, je suis partis d’une clé de 21 assez fine que j’ai agrandis à 26 avec une bonne lime...

4)Ensuite se laisser guider par les notes de PHL.

5)Chose exceptionnelle, j’ai réussis a atteindre les 7,5° recherchés à fond d’excentriques... Cela dit sur la SC la valeur normalisée est de 8,5°... Mais c’est déjà pas mal...

B) REGLAGE DE LA HAUTEUR DE CRÉMAILLÈRE

1)Réaliser l’outillage : pour les écrans, du carton rigide avec une feuille a petits carreaux collé dessus et un axe central vertical au stylo noir et un pied en carton derrière style cadre photo. Trouver 2 boites en cartons identiques de hauteur suffisante pour atteindre la hauteur du milieu des disques et assez longues pour supporter le laser et l’écran. J’ai acheté des lasers chez M. Bricolage à 12,5€ pièce et 2 bouts de miroir a faire tenir sur l’extrémité des disques.

2)Placer l’écran à 1 m de la surface du disque pour avoir un rapport 12 entre la déviation du faisceau et la variation de parallélisme au niveau du disque.

3)Lester l’avant de l’auto pour simuler un freinage appuyé (j’y ai mis 80kg de fonte, un sac de 30kg de plâtre et 2 bidons de 20 litres pleins d’eau) soit 150kg en plus du plein d’essence, roue de secours etc... Il va sans dire qu’il faut donc bien assurer l’auto car si elle vous tombe sur la tête avec tout ce poids en plus....

4)Desserrer les vis de fixation de la crémaillère ainsi que l’éventuel renfort de rigidité. J’ai pris le partis de partir de la position extrême basse pour la crémaillère, mais vous pouvez partir du réglage existant...

5)Placer un cric sous l’avant de la poutre. Placer les faisceaux des lasers en position zéro.

6)Faire monter le cric doucement pour soulager le train avant mais pas jusqu’à décoller les rotules inférieurs des triangles ce qui ne correspond pas à une utilisation réelle. En plus de toute façon si les roues décollent du sol, elles ne dirigent plus rien alors...

7)Noter la déviation horizontale totale du faisceau.

8) Remonter progressivement la crémaillère et refaire un essais jusqu’à avoir une déviation horizontale la plus faible possible et identique des 2 cotés. En ce qui me concerne 5-7mm au faisceau.

9)Au début remonter la crémaillère de 1 tours de vis à la fois et lorsqu’on approche du résultat ½ tour puis ¼ de tour. Attention : a) le réglage d’un coté influe un peu sur l’autre. Lorsqu’on monte un coté, on abaisse légèrement l’autre et vice et versa. b) le réglage optimum n’est pas forcément le même des 2 cotés ; en ce qui me concerne le coté droit bien plus haut que le gauche...

10)En principe en soulageant l’AV vous devriez obtenir de l’ouverture des 2 cotés.

C) RÉGLAGE DE LA VARIATION DE PARALLÉLISME DU TRAIN AR DE LA 1600SC

Même outillage et méthode que pour l’arrière en beaucoup plus simple car le réglage d’une queue de rotule d’un coté n’influe pas sur l’autre. J’ai lesté l’arrière avec le moteur plus 80 kg de fonte. J’ai pu obtenir des valeurs de variation du faisceau quasi nulle..."

Une autre méthode de compression/détente

Elle demande un maximum de démontages et donc à ne pratiquer que sur une auto en cours de remontage ! Comprimer le ressort au maximum avec l’outil

Compresseur de ressort avant

Déposer la rotule inférieure, la barre anti-roulis et le tirant de chasse s’il existe.

Dévisser l’écrou (22mm) en bout d’axe de triangle inférieur

Abaisser le triangle et déposer le ressort

Remettre la rotule sans trop serrer, on est alors prêt à faire monter et descendre le train avant avec un (ou deux) crics sous la poutre.


 





q