AE4C à capteur Hall non saturé

samedi 12 septembre 2015.

Encore plus simple que l’AE6C, ce schéma (6V et 12V, masse négative) ne nécessite que 4 composants : un capteur standard (non saturé, c’est à dire dont la sortie passe à la masse uniquement en présence d’un aimant), une résistance de 1000 ohms 1/4 ou 1/2 watt, une diode Zener de 4.7 ou 5.1V et un IGBT.

Voir l’article sur l’AE6C pour les détails de construction.

Voici le tracteur-faucheuse pour lequel l’AE4C a été créé afin d’utiliser un capteur non saturé, déclenché par un aimant visible sur laphoto.

L’allumage electronique d’origine avait rendu l’âme...

Et voici les commentaires de Michel Sangnier (michel.sangnier@wanadoo.fr) son propriétaire :

"Avant de te faire part de mes observations définitives, j’attendais d’avoir fauché à plusieurs reprises. L’expérience porte donc désormais sur deux fois trois heures de travail en plein soleil ; force est maintenant de constater que par ce beau temps, ce n’est pas demain la veille que l’herbe sera à nouveau bonne à faucher... et c’est tant mieux !

Le moteur tourne parfaitement bien et j’oserais même dire, mieux qu’avant qu’il ne tombe définitivement en panne. Sa consommation a parallèlement chuté d’environ 20%. J’ai un peu galéré pour trouver le bon compromis du point d’avance à l’allumage car sans matériel spécifique c’était pour ma part assez fastidieux. A force d’essais successifs, je suis donc arrivé à obtenir un bon démarrage, un ralenti satisfaisant, une reprise franche et un couple tout à fait honorable. Le point d’avance fixe se situe donc vers 14°.

Pour l’historique, le pseudo Neiman m’a encore joué quelques mauvais tours avant que je décide d’utiliser un autre point de coupure. Du coup, par sécurité, j’ai tout de même relayé le montage AE4C. Côté montage, j’ai protégé/régulé la tension d’alimentation du capteur CHERRY MP101401 par une zener 6,2 V couplée à une résistance définie à 220 Ω.

Par contre, j’ai tout de même une info qu’il me semble, pourrait servir à un autre bidouilleur de mon genre en lui évitant de rechercher une panne qui n’existe pas, à savoir : quand on souhaite une étincelle au degré d’avance prédéfini, seule une polarité Nord d’un aimant passant devant le capteur CHERRY MP101401 le fera réagir.

Pour ma part, arbitrairement, la distance entre l’aimant est le capteur est de 2,30 mm ; les essais sur établi m’ont laissé entrevoir que la distance limite maxi pour un fonctionnement encore satisfaisant du montage se situait aux environs de 7 mm."

w


Forum